FOIRE AUX QUESTIONS

Quel est l’objet du rapport « Parlons… Cohésion sociale au Nouveau-Brunswick » ?
Pourquoi avez-vous choisi de le rendre public ?
Dans quel contexte et comment a été bâti ce cadre de référence ?
Sur quelles expertises vous êtes-vous appuyés ?
Qu’est-ce que la méthode ACS +, à laquelle vous faites référence en page 14 ?
Qu’est-ce que le Radar de cohésion sociale ?
Durant cette année charnière, comment avez-vous optimisé vos actions sur le terrain pour appuyer vos réflexions ?
Dialogue NB entre désormais dans une phase stratégique. Quelles sont vos priorités ?
Concrètement, comment entendez-vous « célébrer la diversité » ?
Quel écho Dialogue Nouveau-Brunswick entend-il donner aux 94 appels à l’action formulés dans le rapport de la Commission de vérité et réconciliation du Canada ?
Dans le rapport, vous utilisez le terme « Premiers Peuples » plutôt que « Premières Nations ». Pourquoi ?
Selon vous, quels défis posent les écarts de développement entre les régions rurales et les grands centres urbains ? Quelles solutions prévoyez-vous d’apporter pour réduire cette fracture ?
Est-ce que la résidence des cinq Experts-en-Résidence est terminée ?
Comment peut-on obtenir une copie papier du rapport ?
  1. Source : Condition féminine Canada
  2. Terminologie proposée par nos Experts-en-résidence autochtones.