Mirelle Cyr

Mirelle Cyr compte plus de trente ans d’expérience dans la gestion et la coordination de dossiers touchant à la francophonie tant provinciale, nationale qu’internationale. Son expérience lui permet de comprendre la culture d’une organisation et de contribuer à son développement. Sa capacité à identifier les opportunités et mettre en réseau les compétences et expertises nécessaires lui  a permis d’initié de multiples concertations dans différents domaines afin d’identifier les synergies et établir les consensus pour l’atteinte des objectifs visés.

En tant que Sous-ministre adjointe et Représentante personnelle (Sherpa) du premier ministre auprès de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) elle a dirigé l’action du Nouveau-Brunswick sur la scène internationale et coordonné le développement de multiples initiatives et ententes de collaboration visant à promouvoir l’expertise de la province dans différents domaines.  Elle a positionné la province comme championne des dossiers jeunesse, de la formation technique et professionnelle et de l’utilisation des technologies de l’information comme outil de développement durable.  Elle a contribué à la création d’une organisation internationale des jeunes de la francophonie, a appuyé l’OIF dans le développement de politiques et  la mise en place d’outils technologiques pour l’amélioration de son fonctionnement.  À titre de Sherpa elle a assuré les liens avec les différents opérateurs de la Francophonie  et appuyé les organismes et institutions porteuses de dossiers auprès de ceux-ci.

Elle a coordonné la participation du Nouveau-Brunswick à dix Sommets de la Francophonie et a plus de vingt rencontres internationales ministérielles. Elle a organisé la tenue au Nouveau-Brunswick de multiples conférences internationales.

À titre de sous-ministre adjointe aussi responsable du dossier des langues officielles, elle a coordonné les négociations fédérale-provinciale en matière de langues officielles et de francophonie et mis en place des mécanismes de collaboration pour le maintien de relations ouvertes et positives avec les différents organismes communautaires francophones tout en favorisant le rapprochement entre les deux communautés de langues officielles dans la province.

En tant que directrice de l’Année de la francophonie canadienne elle a conçu, planifié et dirigé un programme national visant à renforcer les liens entre les canadiens et à faire valoir la plus value d’un Canada bilingue. L’Année de la francophonie canadienne a contribué à confirmer l’utilisation du terme francophonie canadienne pour désigner l’ensemble des francophones vivant au Canada, incluant le Québec, à la création des Jeux de la francophonie canadienne et au Rendez-vous de la francophonie.

En tant que consultante elle a dirigé la révision de la Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick, mené divers processus de consultation, effectué des études de faisabilité et développé et mis en œuvre des initiatives variées.

Mirelle Cyr siège actuellement au bureau de direction du Conseil d’administration du Théâtre populaire d’Acadie (TPA) et possède une maitrise en administration publique de l’Université de Moncton.

Tout l'monde a un rôle à jouer

Le monde en action >>